Programme

dimanche 8 janvier 2017 par roger
Word - 36.4 ko


Mardi 10

20h30 Salle Sainte-Thérèse à Montauban

  • Ghetto, court-métrage > Saleh Kayal Tamini (Palestine, 2014-17mn-VOSTF)
  • Lettres de Yarmouk, documentaire > Rashid Masharawi (Palestine, 2014-58mn-VOSTF) Rashid Mashawari, cinéaste palestinien entame une correspondance vidéo avec Niraz Said, un jeune photographe et artiste qui vit à Yarmouk. Ils discutent, se racontent. Niraz lui envoie des photos, des films, des textes. Cette longue conversation, et la naissance d’une amitié, forment la matrice de ce film étonnant, illustration douce-amère d’une Palestine pleine de démons et d’une Syrie au bord de l’abîme. En présence d’un témoin du Camp de Yarmouk, Abou Salma

Mercredi 11

21H Cinéma Studio 7 à Auzielle

  • Dégradé, fiction > Tarzan et Arab Nasser (Palestine, France, Qatar-2016-1h23mn-VOSTF-Avec Hiam Abbas, Maisa Abd Elhadi, Manal Awad, Mirna Sakhla, Dina Shuhaiber, Victorial Balitska) Le salon de beauté de Christine, situé sur la Bande de Gaza, est rempli de clientes : une divorcée amère, une religieuse, une lunatique accro aux drogues, une jeune fiancée. Des coups de feu interrompent leur moment de détente. Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas a décidé qu’il était temps de lui régler son compte. Coincées dans le salon, les femmes s’affolent...

Jeudi 12

20h30 Cinéma Le Régent à Saint-Gaudens

  • Les 18 Fugitives, documentaire-animation > Amer Shomali et Paul Cowan (Canada, France, Palestine, 2014-1h15-VOSTF) En 1987, dans le petit village de Beit Sahour, posséder des vaches signifie pour les Palestiniens occupés, avoir la maîtrise de leurs moyens de subsistance propres. Le film raconte cette histoire de résistance pacifique qui mènera à une autre forme de désobéissance civile – la grève des impôts – durant la première Intifada. En présence du journaliste palestinien Saleem Albeik

20h30 Cinéma Jean-Marais à Aucamville

  • May in the summer, fiction > Cherien Dabis (Jordanie, États-Unis, Quatar-2013-1h40-VOSTF – avec Alia Shawkat, Cherien Dabis, Hiam Abbas, Nadine Malour) May, jeune jordanienne installée à New York, vient passer l’été en famille à Amman. Chrétienne de confession, elle s’apprête à épouser un musulman, au grand dam de sa mère pratiquante. May peut néanmoins compter sur le soutien de ses deux sœurs cadettes, aux mœurs plus libérées… En présence de Nadine Picaudou, historienne spécialiste de la Palestine

Vendredi 13

14h30 Cinéma Le Rex à Blagnac

  • La belle promise, fiction > Suha Arraf (identité disputée, 2015-78mn-VOSTF avec Nisreen Faour, Cherien Dabis, Maria Zreik, Ula Tabari). Badia rejoint la villa Touma occupée par ses trois tantes, vieilles aristocrates chrétiennes palestiniennes recluses depuis longtemps. Elles ne sortent qu’à de rares occasions pour des enterrements ou des mariages. Badia est confrontée à de nouvelles règles strictes, ordonnées, précises, rythmant le temps qui passe. En présence du journaliste palestinien, Saleem Albeik

18h30 Cinéma Studio 7 à Auzielle

  • Les Chebabs de Yarmouk, documentaire > Axel Salvatori-Sinz (France-2013-78mn- VOSTF) Les « chebabs » de Yarmouk, c’est avant tout une bande de potes, qui se connaissent depuis l’adolescence...
Dans le plus grand camp de réfugiés palestiniens du Moyen-Orient, créé en Syrie en 1957, ils partagent leur quotidien, se cherchent un avenir. Troisième génération d’exilés, ils ne rêvent plus du retour en Palestine. Mais leur soif de vivre, leur désir de révolte se heurtent aux murs du camp. Au seuil de choix existentiels, l’Histoire les rattrape à nouveau. En mars 2011, éclate la Révolution en Syrie. Le camp sera en grande partie détruit, leur vie bouleversée. Le film, tourné juste avant, cristallise leurs derniers moments, ensemble, à Yarmouk. En présence du réalisateur

grignotage

21h30 La belle promise, fiction de Suha Arraf (voir vendredi 13 novembre)
En présence de Jean-Louis Dufour, Directeur de l’ESAV

Dimanche 15

18h00 Cinéma Le Rex à Blagnac

  • Les Chebabs de Yarmouk, documentaire > Axel Salvatori-Sinz (voir vendredi 13 novembre). En présence du réalisateur

Lundi 16

18h00 Espace des diversités et de la laïcité à Toulouse

  • - Lancement de la manifestation et projection du film Lettres de Yarmouk, documentaire > Rashid Masharawi (voir Mardi 10 novembre) En présence du journaliste et critique d’art palestinien Rashed Issa

21h00 Cinéma ABC à Toulouse (heure à confirmer)

  • Les 18 Fugitives, documentaire-animation > Amer Shomali et Paul Cowan (voir jeudi 12 novembre) En présence du journaliste et critique d’art palestinien Rashed Issa

Mardi 17

19h30 Cave Poésie René Gouzenne à Toulouse

  • Lecture. « Je serai parmi les amandiers » de Hussein Al-Barghouti par Marie-Céline Daubagna et Thierry di Filippo au oud

21h00 Cinéma ABC à Toulouse (horaire à préciser)

  • Fix Me, documentaire > Raed Antoni (France, Suisse, Palestine 2010-1h38mn-VOSTF) Raed, auteur-réalisateur, sorte de cousin palestinien de Woody Allen, a mal à la tête, au sens propre comme au figuré. Cela l’empêche de travailler. Armé d’humour et d’une certaine ironie, il s’interroge alors sur sa place dans la société palestinienne, au risque de déconcerter sa famille et ses amis, il décide de se faire soigner et de filmer sa psychothérapie... En présence de Georges Khleifi, producteur, réalisateur et auteur d’un ouvrage sur le cinéma palestinien.

Mercredi 18

20h00 Utopia à Toulouse

  • Les Chebabs de Yarmouk, documentaire > Axel Salvatori-Sinz (voir vendredi 13 novembre). En présence du réalisateur

Jeudi 19

21h00 Cinéma L’Autan à Ramonville-Saint-Agne

  • May in the summer, fiction > Cherien Dabis (voir jeudi 12 novembre)

21h00 Utopia à Toulouse

  • Dégradé, fiction > Tarzan et Arab Nasser (Palestine, France, Qatar-2016-1h23mn-VOSTF-Avec Hiam Abbas, Maisa Abd Elhadi, Manal Awad, Mirna Sakhla, Dina Shuhaiber, Victorial Balitska) Le salon de beauté de Christine, situé sur la Bande de Gaza, est rempli de clientes : une divorcée amère, une religieuse, une lunatique accro aux drogues, une jeune fiancée. Des coups de feu interrompent leur moment de détente. Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas a décidé qu’il était temps de lui régler son compte. Coincées dans le salon, les femmes s’affolent... En présence des réalisateurs (sous réserve)

Vendredi 20

Cinémathèque de Toulouse Rétrospective Michel Khleifi
19h30 Rencontre avec le réalisateur

21h00

  • Noce en Galilée, fiction > Michel Khleifi (France, Palestine 1987-116 mn-VOSTF, avec Ali M. El Akili, Bushra Karaman, Makram Khoury, Hiam Abbass) C’est le film palestinien qui a inspiré le plus de réalisateurs. Loin d’être une description classique du conflit israélo-palestinien, Michel Khleifi nous livre ici l’histoire d’un mariage. À la fin des années 1980, dans un village de Galilée, le Mukhtar (équivalent du maire), souhaite marier son fils et faire de cet événement une fête. C’est sans compter sur le couvre-feu, établi par le gouvernement israélien sur le village du Mukhtar.

Samedi 21

Cinémathèque de Toulouse Rétrospective Michel Khleifi
16h30

  • Le Conte des trois diamants > Michel Khleifi (Palestine, Belgique, Royaume-Uni 1995-1h52mn –VOSTF) avec Mohammad Bakri, Makram Khoury, Bushra Qaraman, Hana’ Nc’mch, Ghassan Abu Libda ) Youssef est un enfant de l’Intifada. Afin d’échapper au quotidien des combats et de la répression, il s’évade dans son imaginaire. C’est ainsi qu’il tombe amoureux de la jeune gitane Aida et doit retrouver les trois diamants perdus d’un vieux collier familial pour pouvoir l’épouser. Présenté par le réalisateur

19h00

  • La Mémoire Fertile documentaire > Michel Khleifi (Belgique 1980-1h40mn-VOSTF) Portrait de deux Palestiniennes : Farah Hatoum, 50 ans, veuve qui vit à Nazareth en Galilée et Sahar Khalifeh, jeune romancière qui vit à Ramallah ; Farah et Sahar y sont à la fois confrontées à l’occupation et leur statut de femme dans la société arabe. Présenté par le réalisateur

18h00 Cinéma L’Autan à Ramonville-Saint-Agne

  • May in the summer, fiction > Cherien Dabis (voir jeudi 19 novembre).

Lundi 23

ESAV à Toulouse – entrée libre
17h30

  • On récolte ce que l’on sème, extrait d’un documentaire en chantier > Alaa Ashkar Au cours des visites qu’il fait chaque année à sa famille en Galilée, le réalisateur, qui vit aujourd’hui en France, s’est intéressé aux évolutions de l’espace urbain dans cette région. D’une caméra discrète, il nous dresse un portrait intime de sa famille, qui subit une forme rampante de colonisation, mais ne semble pas en être préoccupée. Pour comprendre pourquoi, le réalisateur met patiemment en lumière, au fil d’observations et d’échanges quotidiens, l’attachante spécificité de ces Palestiniens citoyens d’Israël En présence du réalisateur

18h00

  • My love awaits me by the sea, documentaire poétique > Mais Darwazah (Allemagne, Jordanie, Palestine, Qatar-2013-80mn-VOSTF) La réalisatrice, Mais Darwazah, revient pour la première fois dans son pays natal, la Palestine. Elle quitte le monde où elle a trouvé refuge et suit un amant qu’elle n’a jamais rencontré, Hasan Hourani, artiste palestinien, qui dévoile pour elle un monde utopique et merveilleux. Conte et réalité tissent la matière de ce documentaire poétique. En présence de la réalisatrice

20h00

  • Voyage à travers l’exil, documentaire > Hind Shoufani (Palestine, 2014, 120mn, VOSTF) Le film revient sur 70 ans de politique palestinienne à travers la vie d’Elias Shoufani, l’un des leaders de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), universitaire, auteur de 25 livres et intellectuel de gauche. Au sein du Fatah, il fut pendant 20 ans un des principaux critiques d’Arafat. Il est aussi le père de Hind, la réalisatrice. En présence de Saed Andoni, producteur et professeur à l’Université Dar al Kalima de Bethleem

Mardi 24

ESAV à Toulouse

  • 18h00-19H30 Courts-métrages
  • 19h30-20H00 Intermède musical avec Thierry di Filippo
  • 20h00-21h30 Courts-métrages En présence des réalisateurs, Mohammad Abou Snene, Nadir Almouj et du professeur Saed Andoni

Mercredi 25

21h00 Cinéma L’Autan à Ramonville-Saint-Agne

  • Les 18 Fugitives, documentaire-animation > Amer Shomali et Paul Cowan (voir jeudi 12 novembre) En présence de Nadine Picaudou, historienne spécialiste de la Palestine

20h30 Le Cratère à Toulouse

  • La belle promise, fiction > Suha Arraf (voir vendredi 13 novembre) En présence du journaliste palestinien Saleem Albeik

Jeudi 26

20h30 Cinéma Charles Boyer à Figeac

  • Les Chebabs de Yarmouk, documentaire > Axel Salvatori-Sinz (voir vendredi 13 novembre) En présence du réalisateur

téléverser

Word - 36.4 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 829 / 10234

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2ème édition   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License